Le blog des collectivités et des citoyens
Aménagement des lieux de vie collectifs
Mieux vivre ensemble

Cobalt, le tiers-lieux poitevin dédié au numérique

23 mai 2019
Collaborer

A l’ère de la révolution numérique et de l’évolution des modèles traditionnels de travail, les tiers-lieux poussent comme des champignons, en France et dans le monde. Concept datant des années 1980, le tiers-lieux incarne une nouvelle façon de travailler, d’innover et d’interagir avec son écosystème. Inauguré il y a deux ans dans le centre ville de Poitiers, Cobalt en est un bel exemple…

Tiers-lieux, vous dîtes ?

Un tiers-lieux représente tout lieu de sociabilité, autre que le lieu de travail et le lieu de vie. Alors que les tiers-lieux publics (restaurants, transports en commun, bibliothèques…) existent depuis longtemps, une nouvelle catégorie émerge : les tiers-lieux dédiés à l’innovation. Cela comprend par exemple les espaces de co-working, les FabLab, les accélérateurs de startups, les lieux d’Open innovation…

Ces espaces hybrides associent à la fois la reconnaissance de l’individualité et la création d’une communauté. En effet, ils favorisent les rencontres et les échanges entre des personnes aux diverses compétences qui n'ont pas particulièrement vocation à se rencontrer. Cela permet ainsi de booster l’intelligence collective pour créer de la valeur sur les territoires où les tiers-lieux sont implantés.

Cobalt, au cœur du projet

Lisa Harel, Directrice du SPN (Réseau des Professionnels du Numérique à l’origine du projet nous dévoile tous les détails.

Pourquoi Cobalt

Le numérique représente une filière d’avenir pour le développement et le rayonnement de Poitiers. L’ambition du SPN, qui est d’accompagner le développement de cette filière et de ses acteurs, s’inscrit complètement dans cette dynamique de territoire. C’est ainsi que nous est venue l’idée de créer un lieu mixte dédié au numérique à Poitiers (lieu conçu comme un point d'entrée ouvert vers les autres lieux et des tiers-lieux équivalents en projet dans l'Agglomération et à l’échelle régionale), avec de l’hébergement d’entreprise, du co-working, de l’animation... afin de fédérer cet écosystème et créer une culture commune autour de l’innovation.

Les premiers pas de Cobalt

Après quelques années et tentatives en ce sens, nous décidons de faire appel à NUMA qui a une grande expérience dans le développement de lieux d’innovation (l’association a d’ailleurs créé le premier espace de co-working français) pour nous accompagner dans notre démarche.

En partenariat avec le CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse), nous commençons par rassembler l’ensemble des acteurs du numérique sur le territoire de Grand Poitiers (entreprises, collectivités, organismes de formation, travailleurs indépendants…) autour de ce sujet. L’objectif : réaliser une étude de préfiguration, qui consiste à faire un état des lieux de l’existant et à identifier les besoins actuels des acteurs. Ces échanges et ateliers de co-construction, qui ont duré près de six mois et rassemblé une centaine de personnes, aboutissent au constat suivant : l’écosystème a besoin d’un lieu dédié à l’innovation numérique et à l’entreprenariat. Le concept de Cobalt, à la jonction entre co-working, formation, accélération de startups et événements, est né.

En parallèle, nous allons également à la rencontre de tiers-lieux français inspirants pour étudier leur concept, leur modèle économique et leurs aménagements. Je pense notamment à NUMA (à Paris), le Node et l’espace Darwin (à Bordeaux), le LAB’O (à Orléans)…

Après quoi, nous trouvons des locaux en plein centre-ville de Poitiers (875 m²) que nous pouvons acquérir et réhabiliter grâce au soutien d’un investisseur privé.

Le rôle clé des collectivités

Nous avons été particulièrement soutenus par les collectivités dans le cadre de la création de Cobalt, à la fois par la Région Nouvelle-Aquitaine et par l’agglomération.

Tout d’abord, financièrement avec :

  • L'équipement des lieux
  • Le financement de l’étude de préfiguration
  • Les subventions publiques pour le fonctionnement (qui compte pour 30 % des revenus aujourd’hui)

Mais, les collectivités nous ont également apportés leur soutien à travers leur confiance et leur intérêt pour notre projet. A titre d’exemple : Alain Claeys, Député-Maire de Poitiers et Président de la Communauté d’Agglomération, est venu visité NUMA (à Paris) à nos côtés pour mieux comprendre le projet. Aussi et surtout, les collectivités nous ont accompagnés tout en respectant notre approche inclusive, avec l’étude de préfiguration.

Un aménagement modulable

Pour imaginer la configuration des espaces, nous nous sommes appuyés à la fois sur nos échanges avec les acteurs lors des ateliers de co-construction et sur les visites des autres tiers-lieux. Nous avons souhaité mêler les approches « user centric » et « design thinking » pour aménager le lieu au plus proche des besoins des utilisateurs.

C’est ainsi que nous avons décidé d’agencer le lieu avec des espaces modulaires (avec par exemple du mobilier multi-usage) afin de pouvoir faire évoluer les espaces selon les besoins. Cet aménagement favorise le bien vivre ensemble, la sécurité et le bien-être des utilisateurs. Ces derniers bénéficient d’un environnement qui leur ressemble, à la fois flexible et moderne. Ainsi, ils s’y sentent bien et s’approprient les lieux plus facilement.

Puis, nous avons fait appel à une petite entreprise d’aménagement pour identifier le mobilier nécessaire.

A ce jour, Cobalt propose :

  • Un espace événementiel (qui peut être agencé en mode conférence, ateliers ou salon) accueillant entre 15 à 25 événements par mois
  • Un espace co-working pour les travailleurs indépendants ou les salariés
  • Des espaces locatifs pour les entreprises (Grands Comptes)
  • Des salles de réunion, dont deux d’entre elles sont équipées d’une solution de visioconférence pour les réunions à distance
  • Des petits salons, pièces isolées dédiées aux locataires
  • Un espace dédié à l’équipe du SPN, coordinatrice et gestionnaire de Cobalt, qui sert également d’espace accélérateur de startup
  • Un espace ouvert dédié à la formation
  • Un espace de convivialité avec un patio et une cuisine partagée

Cobalt, aujourd’hui et demain

Cobalt a récemment fêté ses deux ans et je dois dire que nous avons parcouru du chemin depuis ! Aujourd’hui, l’espace prend la configuration des quelques 150 à 200 personnes qui l’occupent chaque jour. Les co-workers ou entreprises présents organisent leurs propres événements et ateliers, lancent de belles initiatives (comme la création d’une bibliothèque partagée)… Aussi, une partie de l’espace co-working, qui est moins utilisée que prévu, se transforme petit à petit en espace de formation. Cobalt est devenu un véritable lieu de vie où règne le bien vivre ensemble. 

En matière d’aménagement et d’organisation, nous avons identifié quelques axes d’amélioration pour l’avenir. Nous souhaitons notamment :

  • Mettre en place un système de garderie
  • Améliorer l’acoustique, notamment dans les espaces ouverts
  • Créer des petits espaces isolés pour les personnes souhaitant par exemple avoir une conversation téléphonique privée
  • Compléter nos équipements en privilégiant davantage la qualité du mobilier…

Pour ce qui est de la gestion, nous avons engagé un facilitateur de tiers-lieux. Sa mission est d’animer le réseau Cobalt en tissant du lien avec les utilisateurs, en favorisant les rencontres et les collaborations, en répondant aux demandes diverses… Cette personne est également accompagnée de deux nouveaux collaborateurs, engagés dans le cadre d’un service civique.

Pour conclure, je pense que l’intelligence collective a fortement contribué à la réussite de ce projet. Pour qu’un tiers-lieux fonctionne, il faut qu’il ressemble à son territoire et à ses utilisateurs. C’est pourquoi il est essentiel de s’entourer d’autres acteurs et d’engager une démarche inclusive pour être en phase avec les besoins des utilisateurs et les opportunités que présente le territoire. Aujourd’hui, Cobalt permet d’accompagner la dynamique entrepreneuriale et régionale avec une ambition à terme : faire de Grand Poitiers un pôle d’innovation numérique reconnu à l’international !

Retrouvez l’étude de préfiguration pour en savoir plus sur le projet

Crédits photos : SPN - Raphaï Bernus - Cobalt

Vous allez aimer aussi
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}
Laissez un commentaire