Le blog des collectivités et des citoyens
Aménagement des lieux de vie collectifs
Réalisations en image

Casser les codes et faire bouger les lignes

16 août 2019

La classe d’aujourd’hui est en pleine évolution. Son espace s’organise en micro-zones d’activités facilement identifiables et entre lesquelles on se déplace facilement.

Une pergola pédagogique et des coussins géants redéfinissent les volumes de la salle. Les tables s’assemblent pour former des ilots. Les postures de travail des élèves changent en fonction des activités. Bien se tenir, ce n’est plus forcément être assis sans bouger sur sa chaise : les enfants qui ont besoin de se balancer pour réfléchir ont désormais le droit de le faire, en toute sécurité grâce à des tabourets culbuto proposés en classe.

Ceux qui préfèrent s’assoir par terre y sont également autorisés, voire encouragés, avec des Ztools qui leur permettent de poser devant eux leur cahier ou leur tablette. On peut aussi travailler debout, devant un mur d’écriture ; ou à califourchon sur un banc, pourquoi pas, si cela favorise l’inspiration et la créativité ! Quant au bureau du professeur, il disparaît parfois, tout simplement.

L’enseignant lui aussi préfère le mouvement ! Certains s’installent sur un vaste plan de travail partagé avec les élèves. D’autres préfèrent passer d’un groupe d’élèves à l’autre : une chaise à roulettes leur permet de se poser pour un moment près de ceux qui ont besoin de conseils ou d’explications supplémentaires. Le cours magistral n’est plus la panacée, la « salle de classe en autobus » non plus. Les lignes ont bougé, les codes ont changé.

Vous allez aimer aussi
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}
Laissez un commentaire